Blount County Sheriff Department
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Funko POP! Jumbo One Piece Kaido Dragon Form : où l’acheter ?
Voir le deal

Aller en bas
Under Sheriff Jarod
Under Sheriff Jarod
Admin
Messages : 74
Date d'inscription : 13/09/2022
Localisation : Conflant St Honorine / 78700
https://bcso.forumotion.eu

BCSD - TSDC | Intervention opérationnelle Empty BCSD - TSDC | Intervention opérationnelle

Ven 23 Sep - 4:47
BCSD - TSDC | Intervention opérationnelle Logo10

Notions théoriques et vocabulaire






Chaque officier souhaitant rejoindre le BCMPD doit passer sa formation d'intervention opérationnelle lui permettant d’acquérir des bases jugées essentielles.
Durant l'académie, les fondamentaux seront enseignés. Si la recrue parvient à intégrer le BCMPD elle pourra approfondir ces notions en faisant une formation lui permettant d'intégrer le SWAT, unité d'élite du département, via la FIS (Formation initiale spécialisée).

Le BCSD se doit de former tous ses officiers au strict minimum des connaissances dans le domaine de l'intervention pour que les officiers aient un champ d'action avant l'arrivée du SWAT.

Chaque domaine a son propre champ lexical et vocabulaire, ainsi pour être sur la même longueur d’onde et ne pas se tromper de terme, des mots sont à apprendre.

I - Vocabulaire :




Opération : une intervention planifiée sur 3 points : dates et horaires, moyens déployés (en terme de personnel et matériel) et déroulement (Situation, Mission, Objectif, Menace, Plan & détails autres). La précision entre parenthèse est à apprendre

Intervention : action d'intervenir, d'entrer dans une affaire pour agir sur son déroulement, ou interposer son autorité. (une opération est une intervention, mais l’inverse n’est pas forcément vrai, car une intervention n’est pas forcément planifiée) La précision entre parenthèse est à retenir

Opérateur : Un individu membre d'une unité spécialisée ou force spéciale (Dans notre cas, chaque officier du S.O.B. est un opérateur.) La précision entre parenthèse n’est pas à apprendre, elle ne sert qu’à mieux expliquer

Équipe : Plusieurs personnes devant accomplir une tâche commune. (Composée de 2 à 5 personnes dans notre cas) La précision entre parenthèse est à apprendre

Escouade / Groupe : Plusieurs personnes divisées en 2 à 4 équipes, ou en d'autres termes, un ensemble d'équipe.

TL : Team Leader ou Chef d’équipe, il exécute les ordres donnés par le Chef d'escouade / de groupe et donnes des ordres à ses hommes. Il s'occupe du plan tactique (la gestion de son équipe et plus généralement des moyens à sa disposition).

SL : Squad Leader traduit en Chef d’escouade / Chef de groupe, il exécute les ordres donnés par l'officier de commandement, s'occupe du plan ou niveau opérationnel de l’intervention (gestion de son groupe et des moyens à sa disposition).

Indicatif : Nom donné à chaque équipe, personne ou cellule (cellule de négociation, de commandement par exemple) durant une intervention. Plus de précision dans la partie "Indicatif temporaire d'intervention" ICI



II - Structure de commandement, Ordre et initiatives :




1. Structure de commandement :




(Schéma : https://prnt.sc/np5060 )

Dans le département, le corps de commandement donne la stratégie, alloue les moyens et effectifs et gère administrativement, le corps d’encadrement veille à l’application des directives et donne les ordres sur le terrain. Le corps d’application applique les ordres.
Par analogie, l’officier de commandement gère la stratégie et les moyens humains et matériels. Le chef de groupe applique la stratégie énoncée en gérant ses équipes et moyens et donne des ordre aux chefs d'équipe. Les chefs d’équipes exécutent la mission donnée et gère leurs hommes en leur donnant des ordre. Chaque homme exécute l’ordre donné par son supérieur direct.

Ce qu’il faut retenir de tout cela c’est que chaque supérieur réfléchit, prend une décision qu’il fera appliquer via un ordre, le subalterne reçoit cet ordre là et réfléchit à comment l'exécuter le plus efficacement. Ex. : Le SL reçoit un ordre et réfléchit à comment l’exécuter, il prend une décision et ordonne au TL de faire …, le TL reçoit l’ordre et réfléchit à comment l’exécuter etc.


2. Ordre :

Déclaration d’un supérieur : Le donneur d’ordre est “supérieur” aux personnes sous son autorité (PC>SL>TL>Off) que cela soit par le grade ou seulement durant l’intervention, car la formation prime le plus souvent sur le grade. Ainsi un Sergent peut donner des consignes à un Sergent-Chef durant une intervention car il est mieux formé que ce dernier ou membre du SWAT par exemple.

Décision : Comme vu dans la structure de commandement, chacun réfléchit “dans son coin” en ce qui le concerne. En effet, l’officier de commandement ne se soucie pas de comment est minutieusement placé chaque officier ou de quelle arme il devrait prendre par exemple. Il ne peut pas faire autant de chose différentes en si peu de temps.

Vous comprendrez donc que les différentes tâches sont réparties pour permettre d’être efficace, chacun réfléchit à son domaine (un chef d’équipe chargé d'appuyer un négociateur ne va pas également être chargé de mettre en place une antenne pour les blessés car ces domaines n’ont pas de relations.) et prend une décision que SEULS ses supérieurs peuvent contester. Un ordre est accepté par les subalternes (dans la mesure du légal) et réfléchit APRÈS intervention s’il y a eu erreur et non pas PENDANT.


3. Initiatives :



- "Réfléchir c'est commencer à désobéir" :  Votre supérieur vous donne un ordre, vous l'exécutez sans le remettre en question. Si vous pensez que votre chef est en tord, vous discuterez de ça après l’intervention pas pendant (dans le cadre de la légalité, ne sautez pas du haut d'un pont, limitez-vous au cadre légal enseigné à l’académie)

- Vous ne devez rien faire qui ne contredise un ordre donné ou qui mette en danger la vie d'autrui (Lors d'un assaut si on vous demande de rester à l'extérieur et de couvrir un secteur ne rejoignez pas l'équipe d'intervention), posez-vous la question avant de le faire. Le mieux reste de demander à son supérieur.

Un supérieur donne un ordre, et les exécutants se soucient de “comment exécuter cet ordre là” sans le remettre en question.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum